- Le Canal de Nantes à Brest -

En cours de rédaction

* Sources Valerdre.fr

Introduction

 

Bien qu'étant éloigné de Guipry, le canal de Nantes à Brest fait partie de la vie de la Bretagne.
Ne pas le mentionné c'est comme mettre de côté une partie d'histoire de nos cours d'eau de la région.

 

Le canal en quelques chiffres.

- Longueur : 364 km
- Gabarit : 25,70m sur 4,70m
- Mouillage : 1,60m
- Hauteur Libre : 2,40m
- Nombre d'écluses : 238
- Année de début des travaux : 1804
- Année de fin des travaux : 1842
- Poids d'une écluse : 6000T

 

Dès 1803, les hostilités reprennent avec l"Angleterre suivies de leur cortège de blocus et de coalitions.

Le 17 mars 1804 le coup d'envoi est donné au projet de navigation entre Nantes et Brest.
L'ingénieur en chef des Ponts et Chaussées, Guy BOUESSEL, est sur le terrain pour vérifier les possibilités

de navigation entre Nantes et Brest.

Les travaux vont commencer par les deux extrémités du canal. La construction du canal va se heurter
aux problèmes financiers et à ceux de la main d'ouvre à recruter pour les travaux pénibles.

Pour la main d'oeuvre, un décret autorise l'utilisation, des prisonniers et des condamnés pour les travaux.
Les prisonniers sont répartis en bataillons de 400 prisonniers, surveillés par deux officiers,
douze sous-officiers et une brigade de gendarmerie.

A nantes, on construit sur l'Erdre une seule écluse (écluse n°1) de 2,60m de chute,
deux ponts (Charles X et Madame) et quatre quais d'embarquement.
"Malheureusement celle çi est maintenant enfoui dans le remblaiement de l'erdre, Cours des 50 Otages"

 

 

Cette carte indique l'emplacement des écluses, actuellement 79 sont répertoriés, les autres suivront.

JavaScript doit être activé pour utliser les cartes Google.
Il semble que JavaScript soit désactivé ou non supporté sur votre navigateur.
Pour voir les cartes Google Maps, activez JavaScript en changeant les options de votre navigateur, puis rechargez la page.